Guide complet des différents chauffages

Bien choisir le type de chauffage que l’on va installer chez soi est très important mais il est très difficile de s’y retrouver tant les techniques de chauffe sont de plus en plus nombreuses grâce aux nouvelles technologies. Un-chauffage.fr est là pour vous aider à comprendre et comparer les différents chauffages, qu’ils soient électrique, au gaz, à bois, solaire ou autres et leur méthode de diffusion de la chaleur (chauffage par convection, chauffage rayonnant, chauffage à inertie, …) afin de faire le meilleur choix possible pour votre habitation et surtout votre porte monnaie.

Il est possible d’installer chez soi un chauffage au sol qui va chauffer de façon homogène les pièces du logement. Ce type de chauffage existe en plusieurs versions : électrique ou à eau.

Fonctionnement du chauffage au sol

Le chauffage au sol électrique, ou plancher chauffant électrique, est constitué de câbles électriques parcourus par une résistance, insérés dans une chape en béton et répartis uniformément dans toute la pièce. Une fois allumé, le chauffage va produire une chaleur douce par rayonnement qui sera transférée aux objets et parois de la pièce.

Je veux trouver un chauffage electrique pour le sol pas cher ICI

Le chauffage au sol à eau est identique au chauffage au sol électrique sauf que les câbles électrique sont remplacés par des tuyaux de cuivre ou du synthétique, parcouru par de l’eau chaude. L’eau chaude peut être produite par n’importe quel type de source d’énergie : pompe à chaleur, chaudière à condensation, solaire, …

Les caractéristiques du chauffage au sol

    • Le chauffage au sol est économique puisqu’il nécessite moins d’énergie pour fournir un confort identique à des chauffages traditionnels.
    • La chaleur produite est homogène dans toute la pièce.
    • Les murs de la pièce restent libre.
    • Le chauffage au sol à eau couplé à une pompe à chaleur réversible peut se transformer en plancher rafraîchissant l’été.
    • Lors de la première mise en route, la montée en température de la pièce peut-être longue.
Je veux trouver un chauffage electrique pour le sol pas cher ICI

Ce qu’il faut retenir du chauffage au sol

Le chauffage au sol est idéal lorsque l’on construit du neuf ou lorsque l’on fait de très grosses rénovations. La version à eau est plus économique que l’électrique et les deux versions peuvent sous certaines conditions bénéficier d’un crédit d’impôt. L’une des meilleurs combinaisons possibles est la pompe à chaleur plus le chauffage au sol à eau. Vous pourrez produire eau chaude sanitaire, celle du circuit de chauffage au sol, et passer en mode plancher rafraîchissant l’été. Le tout avec possibilité de crédit d’impôt.

 

Chaudière à condensation

Une chaudière à condensation est une chaudière nouvelle génération qui va tirer profit de la chaleur latente.

Fonctionnement de la chaudière à condensation

Quelle fonctionnent au gaz, au bois ou au fioul, la chaudière à condensation est presque identique à une chaudière traditionnelle. On va se servir d’un combustible pour chauffer un circuit d’eau chaude sanitaire ou du chauffage.

Je veux trouver un chauffage à condensation de qualité et pas cher ICI

La différence entre une chaudière traditionnelle et une chaudière à condensation se situe au niveau de la chaleur latente, à savoir que dans la chaudière traditionnelle, la vapeur d’eau issue de la combustion est directement éjectée via la cheminée alors que dans la chaudière à condensation, on va réutiliser la vapeur d’eau créée pour chauffer l’eau qui va arriver dans le corps de la chaudière. Les gaz expulsés ont alors une température de 50°C à 80°C contre 120°C à 180°C pour une chaudière traditionnelle.

Caractéristiques de la chaudière à condensation

  • La chaudière à condensation peut être jusqu’à 12% plus efficace qu’une traditionelle.
  • Elle est facile à installer et à entretenir.
  • La chaudière à condensation ouvre droit à un crédit d’impôt de 13%.
  • Elle existe au bois, au gaz, au fioul et pour tout les besoins.
Je veux trouver un chauffage à condensation de qualité et pas cher ICI

Ce qu’il faut retenir de la chaudière à condensation

La chaudière à condensation allie l’économie d’énergie à la préservation de l’environnement. Elle est très polyvalente car elle offre le choix du combustible, peu s’adapter à tout logement grâce aux différentes tailles et formes qui existent, et couvre tout les besoins (chauffage et eau chaude). Pour quelques millier d’euros et un crédit d’impôt de 13%, la chaudière à condensation peut vous faire économiser jusqu’à 20% d’énergie par rapport à votre ancienne chaudière.

 

Pompe à chaleur géothermique

Depuis 2006, la pompe à chaleur connait une forte progression dans les ventes. Ceci est en partie dû aux aides financières que le gouvernement propose pour l’achat d’une pompe à chaleur, mais également grâce à sa fonction réversible. On peut choisir de la faire fonctionner en mode chauffage, ou comme une climatisation.

Fonctionnement de la pompe à chaleur

La pompe à chaleur géothermique va utiliser les calories qui se trouvent dans le sol pour les restituer sous forme de chaleur à l’intérieur de la maison. Pour se faire, on place dans son jardin des capteurs géothermiques (de gros tubes dans lesquels circule un fluide frigorigène) qui vont constituer le circuit primaire.

Il existe 2 méthodes pour l’installation de ces capteurs :

  • Horizontal : les capteurs vont être enterrés dans le jardin à une profondeur de 1m et couvrir une surface correspondant à 1,5 fois la surface habitable avec un minimum de 200m².
  • Vertical : Ici on va enterré les capteurs à grande profondeur (jusqu’à 100m) mais sur une surface moins importante.

Le liquide frigorigène va ensuite passé dans un évaporateur, puis dans un compresseur qui va augmenter la température du gaz (un gaz comprimé chauffe). Cette chaleur sera ensuite transmise au circuit secondaire qui va chauffer le logement.

Le chauffage idéal que l’on peut associer à la pompe à chaleur est le plancher chauffant basse température qui va répartir de façon uniforme la chaleur dans toute la maison sans demander beaucoup d’énergie.

Caractéristiques de la pompe à chaleur géothermique

  • Elle permet d’économiser jusqu’à 60% sur votre facture de chauffage.
  • La pompe à chaleur bénéficie d’un crédit d’impôt de 40%.
  • Elle peut être utiliser pour le chauffage mais également la production d’eau chaude sanitaire.
  • La pompe à chaleur peut être réversible et rafraîchir votre logement.
  • L’énergie est disponible en tout temps.
  • L’installation de capteur horizontaux nécessitent une occupation importante au sol sur laquelle on ne peut rien construire ou installer.(Pas d’arbre, de terrasse, …).
  • L’installation de capteur verticaux nécessitent l’utilisation d’une foreuse qui aura un sur coup non négligeable sur le prix de l’installation (entre 3000€ et 5000€ de plus).
  • La performance énergétique de la pompe à chaleur dépend de la nature du sol.

Rendement d’une pompe à chaleur

Le rendement d’une pompe à chaleur dépend principalement de l’environnement. Sur la fiche technique d’une pompe à chaleur est renseigner le COP (coefficient de performance), qui indique combien d’énergie la pompe va produire, pour 1kWh d’énergie consommée. Si par exemple, la pompe à chaleur à un COP de 4 alors pour 1KWh consommé, la pompe à chaleur produira 4KWh. Aujourd’hui un bon COP est supérieur à 3 et ceux sont les pompe à chaleur utilisant les nappes phréatiques qui ont le rendement le plus intéressant.

Ce qu’il faut retenir sur la pompe à chaleur géothermique

La pompe à chaleur géothermique a l’un des meilleurs rapport énergie/consommation. Si son installation a un certain coût (entre 10.000€ et 20.000€), elle bénéficie néanmoins d’un crédit d’impôt qui permet d’alléger la facture. Les performances de la pompe à chaleur dépendront de la nature des sols mais également de la qualité de l’installation. Ne la confiée donc pas à n’importe qui et pensez qu’il vaut mieux investir un peu plus mais avoir un bon COP.

Chauffage infrarouge

Le chauffage à infrarouge est une technique peu connue des français pourtant elle offre l’un des meilleur rapport qualité/prix.

Fonctionnement du chauffage à infrarouge

Le chauffage infrarouge émet un rayonnement dans l’infrarouge qui va chauffer les éléments d’une pièce (meuble, murs, personnes, …) et non l’air lui-même, ce qui est idéal lorsque l’on a des hauts plafonds.

Je veux trouver un chauffage Infrarouge de qualité et pas cher ICI

Il existe 2 principaux chauffages à infrarouges :

  • Le chauffage à halogène (ou infrarouge court). Ici, une lampe halogène à infrarouge va émettre un rayonnement proche de celui du soleil et chauffer directement notre peau. On trouve fréquemment ce type de chauffage au terrasse des restaurants en hiver.
  • Le chauffage à infrarouge long. Il est composé d’une trame carbone extrêmement plate. Généralement, ce type de chauffage prend la forme de tableau noire ou de miroir.

Caractéristiques du chauffage infrarouge

  • L’émission d’infrarouge est instantanée, donc la chaleur aussi
  • Le chauffage à infrarouge n’assèche pas l’air, c’est un chauffage s
  • Ce mode de chauffage est économique comparé aux chauffage traditionnels.
  • Aucun entretient n’est nécessaire sur l’infrarouge.
  • Le chauffage à infrarouge court à une faible portée de 5 mètres.
  • Le chauffage infrarouge court et plutôt destiné à l’extérieur et le court à l’intérieur.
Je veux trouver un chauffage Infrarouge de qualité et pas cher ICI

Ce qu’il faut retenir sur le chauffage à infrarouge

Si vous souhaitez chauffer une terrasse, le chauffage infrarouge court est une bonne solution. Pour l’intérieur de votre maison, le chauffage à infrarouge long est une solution économique et écologique. Elle présente de nombreux avantages, notamment l’économie d’énergie comparé aux chauffages électrique traditionnels et peu vois pas d’inconvénient. Il faut néanmoins bien préparer son installation pour optimiser au maximum le rendement du chauffage et couvrir une surface optimale de votre pièce. Les premiers prix du chauffage à infrarouge court sont d’environ 100€ et ceux du chauffage à infrarouge long d’environs 200€ jusqu’à plusieurs milliers d’euros pour les modèles les plus design.

Plinthe chauffante électrique

La plinthe chauffante électrique est une méthode de chauffage peu rependu en France pourtant, c’est une solution de chauffage intéressante.

Fonctionnement de la plinthe chauffante électrique

La plinthe chauffante électrique associe les méthodes de convection, rayonnement et inertie, et offre ainsi un chauffage idéale pour beaucoup de pièces. Le fonctionnement est le suivant. L’air froid au sol est aspiré par la plinthe qui va le réchauffer, puis en s’élevant, cet air va réchauffer à son tour le mur adjacent sur une grande surface qui restituera cette chaleur par inertie et rayonnement. L’air de la pièce sera donc chauffé de façon homogène et offrira une chaleur agréable à ses occupants.

La plinthe chauffante existe aussi en version « à eau ». La résistance est remplacée ici par un circuit d’eau chauffé via une chaudière. La technique d’émission de chaleur est en suite la même que la plinthe chauffante électrique.

Caractèristiques de la plinthe chauffante

La plinthe chauffante a de nombreux atouts :

  • Convient à toutes les pièces de la maison
  • Prend très peu de place (certaines sont très fines)
  • Il existe de nombreux design de plinthe chauffante. Elle peut donc s’intégrer facilement dans la décoration lors de vos travaux.
  • La chaleur produite est homogène dans toute la pièce et agréable.
  • Certains model de plinthe chauffante peuvent assécher l’air (surtout en électrique)
  • Le prix d’achat est plus élevé qu’un chauffage traditionnel (1er prix à 100€ le mètre)

Ce qu’il faut retenir sur les plinthes chauffantes

Choisir d’équiper sa maison en plinthes chauffantes peut être une bonne solution car la plinthe chauffante possède de nombreux avantages mais sont installation doit être fait par des professionnels qui calculerons exactement les dimensions dont vous aurez besoin en fonction de votre isolation, des volumes à chauffer, de votre exposition, … Une bonne installation de plinthe chauffe peut vous faire gagner entre 20% et 30% d’économie d’énergie en comparaison d’un chauffage traditionnel.

Chauffage à inertie

Fonctionnement du chauffage à inertie

Le chauffage par inertie est constitué de trois pièces principales :

  • un coeur de chauffe qui est chargé d’emmagasiner de la chaleur
  • un corps de chauffe qui va restituer la chaleur selon le principe d’inertie thermique.
  • un thermostat qui va réguler la température en contrôlant le système.
Je veux trouver un chauffage à Inertie de qualité et pas cher ICI

Lorsque le chauffage est en marche, le coeur de chauffe va apporter de la chaleur au corps de chauffe qui va la restituer lentement, même une fois le chauffage éteint. C’est comme laisser une pierre au soleil en pleine journée. Tant que le soleil brille, elle va emmagasiner de la chaleur. Une fois la nuit tombée, la pierre va restituer lentement la chaleur accumulée durant la journée.

Les différents corps de chauffe d’un chauffage à inertie

Le fluide caloporteur

Ici on va faire circuler dans tout le corps de chauffe un fluide caloporteur (eau, huile, pétrole, …) qui aura été chauffé à l’aide d’une résistance électrique. Cette technique rappelle le chauffage centrale d’un immeuble dans lequel des radiateurs sont alimentés par de l’eau chauffée dans la chaudière de l’immeuble. Cette technique est également très utilisée par les sèches serviettes de nos salle de bain.

L’effet de masse

L’effet de masse n’utilise pas de fluide caloporteur. La résistance va chauffer un cœur en fonte ou en céramique à forte inertie. On parle ici de chauffage à inertie sèche (le soleil qui chauffe la pierre).

Il existe des chauffages à inertie qui combinent ces deux systèmes (inertie sèche et inertie fluide). On les appellent chauffages à chaleur douce.

caractéristiques du chauffage à inertie

  • Les chauffages à inertie ont une montée en température rapide
  • La répartition de la chaleur est homogène dans toute la pièces
  • La chaleur produite est dite « douce » et n’assèche pas l’air de la pièce
  • Les chauffages à inertie restent chaud une fois qu’ils sont éteins.
  • Ils sont moins gourmand en énergie qu’un convecteur ou panneau rayonnant.
  • Les chauffages à inertie sont plus cher à l’achat (1er prix 100€)
Je veux trouver un chauffage à Inertie de qualité et pas cher ICI

Ce qu’il faut retenir sur le chauffage à inertie

Qu’il soit à inertie fluide ou inertie sèche, le chauffage à inertie ne présente que des avantages comparé à d’autres méthodes. Son seul point noire, le prix. Même si les premiers prix tournent aux alentours d’une centaine d’euros, mieux vaut investir dans un chauffage à inertie de qualité, plus cher, mais le prix d’achat sera amortie sur le long terme et votre confort n’en sera que meilleur.

Chauffage électrique rayonnant

Le chauffage électrique rayonnant ou radiant est destiné au grandes pièces avec de l’espace libre pour diffuser ses rayons de chaleur.

Fonctionnement du chauffage électrique rayonnant

Comme son nom l’indique, cette méthode utilise un système de rayonnement pour chauffer la pièce, un peu comme notre Soleil qui chauffe la Terre avec ses rayons (c’est l’énergie solaire). Ici une plaque en métal, verre ou pierre, va être chauffée à l’aide d’une résistance. Celle-ci va émettre la chaleur sous forme de rayonnement infrarouge pour chauffer à son tour les meubles, le sol et les murs de la pièce puis l’air pour avoir une température homogène. Même si cette technique s’appel rayonnant, cela ne représente que 35% de son mode de fonctionnement, les 65% restant étant de la convection naturelle.

Je veux trouver un chauffage rayonnant de qualité et pas cher ICI

Les caractéristiques du chauffage rayonnant

  • le chauffage électrique rayonnant réchauffe la pièce de façon homogène.
  • le temps de monté en température est très rapide.
  • les thermostats électronique intégrés permettent généralement d’éviter la déperdition d’énergie.
  • l’aire n’est pas asséchée comme avec un convecteur.
  • le chauffage électrique rayonnant est plus cher à l’achat qu’un convecteur pour une qualité identique.
  • il faut de grand espaces vide devant le chauffage pour ne pas bloquer le rayonnement.
  • le chauffage électrique rayonnant est destiné aux grandes pièces à vivre

Installation d’un chauffage par rayonnement

Je veux trouver un chauffage rayonnant de qualité et pas cher ICI

Le chauffage électrique par rayonnement est très simple à installer. Quelques trous et coup de tourne vis suffisent. Il faut simplement penser à ne pas l’installer trop prêt d’un objet qui viendrai bloquer le rayonnement et donc réduire son rendement. La partie arrière du chauffage émet également de la chaleur. L’installation d’une plaque fléchissement entre le mur et le chauffage est un plus qui vous évitera des déperditions de chaleur.

Ce qu’il faut retenir sur le chauffage électrique rayonnant

Je veux trouver un chauffage rayonnant de qualité et pas cher ICI

Idéale dans les grandes pièce, le chauffage électrique rayonnant offre un bon rapport qualité/prix en entrée de gamme. Bien sûr il existe de nouvelles méthodes de chauffage beaucoup plus rentables et écologiques mais qui nécessiteront un investissement de départ plus conséquent.

Chauffage : convecteur électrique

Le convecteur électrique est le système de chauffage le plus répandu car c’est le plus simple à mettre en place et surtout le plus économique à l’achat.

Principe de fonctionnement du convecteur

Comme son nom l’indique, le convecteur électrique utilise la méthode de chauffage par convection. Une résistance contenu dans le bloc chauffage aspire l’air ambiant par le bas qui sera réchauffé puis explusé par le haut. Temps que le convecteur fonctionne, cette rotation de l’air s’effectuera mais dès que le convecteur sera coupé, la sensation de froid se fera vite sentir.

Les caractéristiques du convecteur électrique

  • Le convecteur électrique est le chauffage le moins cher du marché. Les premiers prix avoisinent les 25€ pour un 1000W.
  • La montée en température du convecteur électrique est très rapide.
  • Le convecteur produit des pics de chaleur
  • Le convecteur électrique assèche l’air.
  • Le rendement du convecteur électrique est plutôt mauvais comparé à d’autres chauffages.
  • Ce type de chauffage est destiné aux petites pièces car plus on s’éloigne du chauffage, plus l’air est froid.
Je veux VOIR les modèles de radiateur convecteur électrique de qualité et pas cher ICI

Quelle puissance choisir pour mon convecteur ?

  • Pièce de moins de 10m² : convecteur de 750W
  • Pièce de 10m² à 15m² : convecteur de 1000W
  • Pièce de 15m² à 20m² : convecteur de 1500W
  • Pièce de 20m² à 30m² : convecteur de 2000W

Au delà de 30m² il faut équiper la pièce de deux convecteurs pour bien répartir la production de chaleur, mais l’utilisation de ce mode de chauffage est déconseillé au delà de 15m².

Ce qu’il faut retenir du convecteur électrique

Ce mode de chauffage est à utiliser si aucune autre solution ne peut être envisagée. Même si en terme de prix il est possible d’avoir un convecteur électrique pour presque rien, c’est votre facture énergétique qui en pâtira au final. Aujourd’hui il existe des chauffages électriques plus performant et présentant moins d’inconvénient qu’il ne faut pas négliger comme l’assèchement de l’air (surtout dans les chambres d’enfants), certes un peu plus cher à l’achat, mais moins gourmand en énergie et donc plus rentable sur le long terme.

@Credit à lui